Advertisements

Un bain en eau froide pour soulager une forte douleur

Un plongeon dans l’eau froide pour apaiser les douleurs post-opératoires. Si ce bienfait n’est pas scientifiquement prouvé, il a fonctionné sur un homme de 28 ans dont l’histoire est racontée dans la revue BMJ Medical reports. Cet ancien triathlète souffrait de violentes douleurs dans la poitrine après avoir été opéré pour des rougeurs excessives. Les analgésiques et les séances de physiothérapie étaient incapables de soulager ses maux. Il s’est donc tourné vers une méthode peu conventionnelle : plonger dans l’eau froide. Pendant une minute le sportif a nagé sans s’arrêter. Une expérience pas évidente au début mais qui s’est traduite par un réel soulagement, comme il l’explique dans l’étude rapportée par la BBC. “J’ai d’abord pensé ‘bon sang, il fait si froid que je vais mourir!'” , raconte-t-il (…). “Pour la première fois depuis des mois, j’ai complètement oublié la douleur ou la peur de souffrir de douleurs dans ma poitrine si je bougeais. Tout mon corps tintait avec le froid, je savais juste que si je ne continuais pas à nager, je finirais par me figer, et après quelques instants j’ai vraiment apprécié – c’était juste une montée d’adrénaline immersive”. A la sortie de l’eau, la douleur lancinante s’était comme évaporée. “Quand je suis sorti de l’eau, j’ai réalisé que la douleur neuropathique avait disparu, je ne pouvais pas le croire.”

Pour les médecins ce cas clinique, le premier documenté, suggère qu’une nage courte dans l’eau froide pourrait être une piste dans le traitement de la douleur. Comment expliquer cette vertu potentielle ? Dans le cas du sportif, les auteurs de l’étude subodorent que le choc de l’immersion soudaine dans l’eau froide et la peur de la noyade aient pu déclencher une suractivité du système nerveux et un niveau de conscience altéré. Ces éléments auraient conduit à une altération de la perception de la douleur par le patient.

Un bain d’eau froide qui n’est pas sans risque

Pour autant, les médecins restent prudents. Des travaux sont nécessaires pour examiner la faisabilité de la natation forcée en eau froide “comme une intervention naturelle potentiellement efficace pour améliorer les résultats de récupération des complications postopératoires communes”.

Si les bains d’eau froide sont utilisés pour soulager les blessures chez les sportifs, ils ne sauraient convenir à tous. Un risque d’hypothermie (reconnaissable à des symptômes comme des frissons et les claquements de dents) n’est pas à écarter en cas de bain dans l’eau froide sans combinaison adaptée. Le froid aigu peut entraîner un choc corporel qui peut affecter les muscles du bras pendant la nage et entraîner une incapacité musculaire voire pire, une noyade.

Lire aussi :

La famille qui ne ressentait pas la douleur

Quelles douleurs soigne-t-on chez le chiropracteur ?

https://www.topsante.com/medecine/troubles-neurologiques/douleur/un-bain-en-eau-froide-pour-soulager-une-forte-douleur-624269

www.mafibromavie.com #news #info #fibromialgie #fibromyalgie #fibromialgia #Fibromyalgia #fibro #fibrowarrior #vie #vida #life #health #santé #salud #follow

Advertisements

Leave a Reply

%d bloggers like this: