La Tournée minérale : opération “zéro” alcool en Belgique

Advertisements

La deuxième édition de la Tournée minérale promet d’être un succès. Comme l’an dernier, ils sont de nombreux Belges à participer au challenge consistant à ne boire que de l’eau minérale et toute autre boisson “soft”, dépourvue d’alcool. L’objectif de ce défi, lancé par la Fondation belge contre le cancer, est de tenir jusqu’au dernier jour de février.

102 757 Belges se sont déjà inscrits en ligne sur le site mis en place pour l’opération. Celui-ci donne des recettes de “mocktails” et eaux aromatisées pour ne pas tomber en panne d’inspiration en cas d’apéro. Des conseils pour ne pas flancher et savoir résister aux tentatives de dissuasion de l’entourage sont également donnés, en plus des avantages d’arrêter l’alcool : plus d’énergie, un meilleur sommeil, des économies d’argent, moins de fatigue, une plus belle peau, plus de gueule de bois…

Ce défi est mu par un esprit de solidarité en faveur des patients atteints de cancer. La Fondation belge contre le cancer souhaite avec cette initiative sensibiliser aux effets de l’alcool sur la santé et notamment au risque de cancer associé.

Un changement des comportements face à l’alcool

L’édition précédente, suivie par plus de 120 000 Belges, a eu un réel effet sur le rapport des participants à l’alcool. Celui-ci a été quantifié dans une enquête menée à la suite de l’opération par l’Université de Gand (UGent). Les chercheurs ont interrogé 15 257 personnes au début et à la fin du mois sans alcool, et 6 mois plus tard. Leur consommation a drastiquement diminué, passant d’environ 10 verres/semaine avant l’action, à 8 verres/semaine 6 mois plus tard. Le sentiment de mieux-ressenti par la plupart des participantsa encouragé beaucoup d’entre eux à modérer leur consommation d’alcool sur les mois suivants. “Fini ou presque, par exemple, le petit verre pris automatiquement en cuisinant ou en s’installant devant la télé. Beaucoup d’autres ont aussi déclaré qu’il leur était plus facile désormais de refuser un verre d’alcool”, selon l’enquête rapportée par le site Tournée minérale. Preuve que ce type d’opération, derrière le volet sensibilisation, peut réellement modifier le regard sur l’alcool pour changer les comportements.

Lire aussi :

Baclofène et alcoolisme : une patiente saisit le Conseil d’Etat

Les parents ne devraient pas initier les adolescents à l’alcool

https://www.topsante.com/medecine/cancers/cancer/la-tournee-minerale-operation-zero-alcool-en-fevrier-en-belgique-624053

www.mafibromavie.com #news #info #fibromialgie #fibromyalgie #fibromialgia #Fibromyalgia #fibro #fibrowarrior #vie #vida #life #health #santé #salud #follow

Advertisements
About MafibromaVie 5963 Articles
Bonjour, je n'ai même pas encore 40 ans, je suis fibromyalgique, j'ai un petit garçon de 2 ans, et je vis dans cette souffrance, mais dû a ma personnalité je ne peux pas rester sans rien faire, car ça me tue encore plus que la douleur. Je précise que j’écris le français que a 5 ou presque 6 ans maintenant et je parle et écris aussi d'autres langues, donc je fais des erreurs de orthographe et de grammaire. Le problème c'est que je ne peux presque plus marcher (béquilles et difficile), être assis durant plus de 15 à 30 minutes ça me tue le cul cul et le dos, même pour soulever mon petit qui pèse a peine 12 kg, mais on dirait un sac de ciment du type 50 kg. Lui changer la couche me fait trembler les jambes et on dirait qu'on me plante un couteau au fond du dos, même mes épaules et bras quand je soulève ces fesses me font mal, même quand je lui donne la soupe avec une petite cuiller mon bras se fatigue vite et les douleurs arrivent, L'autre jour on lui donnant la soupe j'ai appuyé mon bras sur le plateau de ça chaise et il a commencé à trembler violemment, que même mon petit de 2 ans a eu peur. Sur ma page j'assume l'identité de tous les fibromyalgiques du moins de ceux qui veulent me suivre sous le pseudonyme de "MafibromaVie" ou de "FiFi le clown", finalement nous sommes tous des Clows au yeux de trop de gens, d’État, de Pays, et de Communauté dans notre cas la UE! Je ne suis pas une personnalité et je ne recherche aucune reconnaissance publique. Je suis simplement une personne comme toutes les autres, comme vous qui souffrait peut être aussi de Fibromyalgie, et qui a ouvert une simple page privée ou j'ecris ma vie de fibromyalgique pour suivie médicale par mon médecin. Ben après avec le temps, l'histoire a changé beaucoup de monde a commencer a me suivre 50,100,1000 et maintenant plus de 3000. Je parlais plus de moi au début et maintenant plus de nous et pour vous, ainsi c'est crée une page de partage, aide, soutien, et de discussion pour tous les fibros.

Be the first to comment

Leave a Reply