Arrêter de fumer : attention aux changements de patchs

Advertisements

Lorsque l’on désire arrêter de fumer, un substitut nicotinique sous forme de patchs peut être un bon coup de pouce. Cependant, après un signalement de pharmacovigilance, c’est-à-dire la déclaration d’effets indésirables, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) tient à rappeler les précautions à prendre lorsque l’on utilise ce genre de dispositifs.

Tout d’abord, un traitement de substitution nicotinique dure entre 3 et 6 mois. Concernant les patchs, quatre sont commercialisés en France : Niquitin, Nicotinell, Nicopatch et Nicoretteskin. Chacun est différent et changer de marque en cours de sevrage peut déclencher des effets indésirables. L’ANSM explique que ces dispositifs transdermiques ne fonctionnent pas de la même manière et ne peuvent donc pas se substituer l’un à l’autre.

Un principe actif libéré différemment

Les patchs Niquitin, Nicotinell et Nicopatch peuvent délivrer des doses de 7, 14 et 21 milligrammes sur une durée de 24 heures alors que pour Nicoretteskin c’est 10, 15 ou 25 milligrammes sur une durée de 16 heures. L’ANSM explique que « la biodisponibilité de ces patchs, c’est-à-dire la vitesse et la fraction absorbée du principe actif pour produire son action thérapeutique, n’a pas été comparée entre les différentes spécialités, à l’exception de Nicotinell et son générique (Nicopatch)». Cela veut dire que pour un même dosage, deux patchs de marques différentes peuvent libérer le principe actif à des vitesses différentes au cours d’une même durée.

Changer de marque de patch en cours de route peu donc créer un effet de manque « tel qu’une irritabilité, de l’anxiété, des perturbations du sommeil, ou de surdosage, comme des nausées, maux de tête ou palpitations », détaille l’ANSM. L’agence rappelle également qu’un suivi, ainsi que des conseils délivrés par un professionnel de santé, améliorent les chances d’arrêter de fumer durablement.

À lire aussi :

Vous voulez arrêter de fumer ? Courez !

A Boston l’arrêt du tabac est récompensé

https://www.topsante.com/medecine/addictions/arret-du-tabac/arreter-de-fumer-attention-aux-changements-de-patchs-623963

www.mafibromavie.com #news #info #fibromialgie #fibromyalgie #fibromialgia #Fibromyalgia #fibro #fibrowarrior #vie #vida #life #health #santé #salud #follow

Advertisements
About MafibromaVie 6016 Articles
Bonjour, je n'ai même pas encore 40 ans, je suis fibromyalgique, j'ai un petit garçon de 2 ans, et je vis dans cette souffrance, mais dû a ma personnalité je ne peux pas rester sans rien faire, car ça me tue encore plus que la douleur. Je précise que j’écris le français que a 5 ou presque 6 ans maintenant et je parle et écris aussi d'autres langues, donc je fais des erreurs de orthographe et de grammaire. Le problème c'est que je ne peux presque plus marcher (béquilles et difficile), être assis durant plus de 15 à 30 minutes ça me tue le cul cul et le dos, même pour soulever mon petit qui pèse a peine 12 kg, mais on dirait un sac de ciment du type 50 kg. Lui changer la couche me fait trembler les jambes et on dirait qu'on me plante un couteau au fond du dos, même mes épaules et bras quand je soulève ces fesses me font mal, même quand je lui donne la soupe avec une petite cuiller mon bras se fatigue vite et les douleurs arrivent, L'autre jour on lui donnant la soupe j'ai appuyé mon bras sur le plateau de ça chaise et il a commencé à trembler violemment, que même mon petit de 2 ans a eu peur. Sur ma page j'assume l'identité de tous les fibromyalgiques du moins de ceux qui veulent me suivre sous le pseudonyme de "MafibromaVie" ou de "FiFi le clown", finalement nous sommes tous des Clows au yeux de trop de gens, d’État, de Pays, et de Communauté dans notre cas la UE! Je ne suis pas une personnalité et je ne recherche aucune reconnaissance publique. Je suis simplement une personne comme toutes les autres, comme vous qui souffrait peut être aussi de Fibromyalgie, et qui a ouvert une simple page privée ou j'ecris ma vie de fibromyalgique pour suivie médicale par mon médecin. Ben après avec le temps, l'histoire a changé beaucoup de monde a commencer a me suivre 50,100,1000 et maintenant plus de 3000. Je parlais plus de moi au début et maintenant plus de nous et pour vous, ainsi c'est crée une page de partage, aide, soutien, et de discussion pour tous les fibros.

Be the first to comment

Leave a Reply