Bébé prématuré : un risque plus élevé d'apnée du sommeil

Les bébés prématurés sont plus enclins à développer une respiration désordonnée pendant qu’ils dorment et notamment des apnées obstructives du sommeil (AOS). Il s’agit d’une fermeture temporaire des voies aériennes supérieures empêchant la respiration pendant quelques secondes. Une étude, menée par le Système national de santé des enfants aux Etats-Unis, montre que leurs voies aériennes supérieures sont rétrécies par rapport aux autres bébés, ce qui peut expliquer ce risque accru. Leurs résultats sont parus dans la revue Clinical Imaging.

Des voies respiratoires 2 fois plus étroites

Les chercheurs ont analysé les IRM cérébrales de 96 nourrissons dont 49 étaient nés prématurément. Les bébés avaient en moyenne moins de 2 semaines au moment de l’examen. Les scientifiques ont alors regardé en détail les volumes de différentes structures respiratoires : le rhinopharynx (la partie supérieure du pharynx), l’oropharynx (derrière la cavité buccale), l’hypopharynx (l’entrée dans l’œsophage) et les amygdales.

Ils se sont rendus compte que les volumes de ces structures étaient bien plus faibles chez les bébés prématurés que chez les nouveau-nés nés à terme, et ce, indépendamment du sexe, de l’origine ethnique ou du poids des nourrissons. Leurs rhinopharynx mesuraient en moyenne 221,1 millimètres contre 495,6 mm et la taille de leurs oropharynx était de 179,3 mm contre 313,6 mm.

Vers un meilleur diagnostic

Aujourd’hui, afin de diagnostiquer l’AOS, on utilise la bronchoscopie. Cela consiste en l’introduction d’un tube, équipé d’une petite caméra, par le nez ou la bouche du patient. Cependant, cette technique peut être invasive pour le bébé. L’équipe de recherche aimerait que l’IRM, utilisée dans le cadre de leur étude, devienne un nouveau moyen d’évaluer l’anatomie des voies respiratoires des bébés. Les scientifiques désirent poursuivre ces recherches en examinant un plus grand nombre de nourrissons, dans le but de déterminer si ce rétrécissement, observé ici à l’âge de 2 semaines, prédispose aussi ces bébés à l’AOS plus tard dans leur vie.

À lire aussi :

Prématurés : la caféine améliorerait leur respiration à long terme

L’apnée du sommeil responsable d’accidents de la route

https://www.topsante.com/feed/list/rss/(limit)/30
#fibromialgie #fibromyalgie #fibromialgia #Fibromyalgia #fibro #fibrowarrior #vie #vida #life #health #santé #salud

Powered by WPeMatico

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*