Vivre en Prison avec son corps 

Bientôt 2 ans de souffrance, des journées qui se répète, des habitudes de vie qui ne sont pas celles qu’on voudrait.
En vérité la vie perd son sens, les médicaments nous font perdre tout contact avec la réalité, et dire que c’est pour nous apporter une meilleure qualité de vie. 
J’ai déjà essayé d’en finir, par chance ou hasard cela n’a pas marché. Mais je suis avec une forte crise de confiance et je suis sur que je vais faire grâce à cette maladie qui me fait mal au cœur de mon quotidien et de mon entourage. 
Je me bats pour que je puisse vous écrire comme avant, mais je suis en train de voir que je suis un peu fatigué de me répéter. Quoi de plus je puisse vous dire, que finalement la fibromyalgie est un vrai fléau du XXI siècle. Ou on a plus de temps pour nous, car on se bat tous les jours pour se faire une place dans l’entreprise, et dans notre vie privée où nous TRAVAILLONS. Et finalement après avoir tout donné on se retrouve seul et abandonner par son corps. 
La lumière du jour et l’enfer de nos yeux, la rue et la peur de nos jambes, la nuit et notre compagnie dans la solitude de nos rêve et désespoir. Durant ces longues nuits on cherche, on recherche, et en arrête pas de lire un grand ta de mensonge qui veule nous donner un espoir. C’est bien, mais peut, c’est pire ci au lire cela on évite d’accepter notre maladie. 
C’est pour cela que je vous écris aujourd’hui pour vous dire d’accepter la fibromyalgie et de la comprendre au mieux et au plus vite pour vous libérer de ce circle vicié qui nous empêche de vivre
À bientôt, MafibromaVie 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*